Serge Lehman

C'est une simple question de généalogie : des trois pères fondateurs de la science-fiction (Poe, Verne, Wells), l'un était francais. Ce n'est donc pas un hazard si la France reste, encore aujourd'hui, l'une des trois terres promises du genre, avec les Etats-Unis et l'Angleterre. Mais cela a-t-il tant d'importance ? La SF s'est émancipée. Elle est en passe de devenir une culture mondiale. Les empires raffinés et barbares de Bordage, les odyssées politiques d'Ayerdhal, les cauchemards virtuels de Ligny et Thuillier et ceux, ludiques ou néovictoriens, de Jubert parlent une langue accessible tous : l'émervaillement rationnel., l'effroi logique. Bref, l'art du vertige.

Les rencontres d'Aelhomin :